Actualités des addictions

L’associaltion l’asbl Pélican propose un nouveau site Internet pour aider les joueurs  confrontés à l’addiction aux jeux de hasard et d’argent : https://joueurs.aide-en-ligne.be/
Dès la page d’accueil ceux-ci sont invités à faire un test pour évaluer les risques de leurs habitudes de jeu. Dans le site, les joueurs pourront  : s’informer, trouver différents types de soutien via les professionnels du soin de Belgique, aller sur l’espace d’aide en ligne. 

» Voir la présentation sur le site : https://feditobxl.be/fr/
Programme BIEN JOUER : résultats et perspectives

L‘objectif général du programme « Bien jouer » est de sensibiliser les élèves sur les risques associés aux JAH (endettement, isolement, absentéisme scolaire, perte d‘emploi…) en leur permettant de comprendre leur fonctionnement et en leur apportant des informations afin de prévenir les probables comportements problématiques.

» En savoir plus
Mon enfant est-il accro aux jeux vidéo ? Conseils de vie au quotidien

Les Drs Bruno Rocher et Lucie Gailledrat ont écrit le livre «Mon enfant est-il accro aux jeux vidéo. Conseils de vie au quotidien » qui paraîtra aux éditions John Libbey Eurotext en novembre.

» Commande possible sur le site de l'éditeur



 
Interdiction volontaire de jeux dans les casinos

La procédure pour être volontairement interdit de jeux dans les casinos ou être interdit de paris en ligne va être dématérialisée à partir du mois de novembre. Le joueur n'aura plus à se déplacer dans un commissariat. Il pourra le faire via le site Internet de la nouvelle Autorité nationale des jeux (ANJ). Le processus d'interdiction sera accéléré. 


» Lire l'article
Les addictions en France au temps du confinement

Ce numéro de la revue « Tendances » offre un premier bilan des effets de la crise sanitaire sur l’offre et les usages de produits psychoactifs et des jeux d’argent et de hasard (JAH) avec un recul global du marché des jeux en ligne du fait de l’interruption des paris sportifs et un essor très important du poker en ligne et une intensification de la pratique de jeu.

» Télécharger la lettre

LF
LF

L’addiction au jeu, une maladie à part entière qui se soigne

Le Figaro publie un article sur les effets que  la pandémie de Covid-19 a eu sur les pratiques de jeu en ligne en hausse pendant le confinement. Selon l’Autorité nationale du jeu (ANJ), il y a eu une augmentation des comptes joueurs qui seraient passés de 300.000 à 500.000.

 » Voir la présentation de l’article 

 » Lire le bref communiqué sur le site de l’INSERM


OFDT
OFDT
Les Francais et les jeux d’argent et de hasard - Résultats du Baromètre de Santé publique France 2019

Baromètre de Santé publique France 2019 a interrogé 4 720 joueurs dans l’année. Les Français sont moins nombreux à pratiquer les jeux d’argent mais avec une pratique plus intensive et une dépense qui a augmenté de 12,5 %. Les joueurs sont plus nombreux à rencontrer des difficultés liées au jeu problématique : 1,6 % s’adonnerait à une pratique excessive.


» Télécharger les résultats de l'enquête

OFDT
Consommation de produits psychoactifs et usages sans substance chez les lycéens de Monaco

Publication du rapport ESPAD Monaco 2019 sur la consommation de produits psychoactifs et usages sans substances chez les lycéens de Monaco.

   » «Télécharger le rapport

Ministère Sports
Ministère Sports
Le Ministère chargé des sports a publié sur son site un article sur le danger des paris sportifs


Les paris sportifs : c’est quoi ? Le terme de pari sportif est défini par l’Autorité nationale des jeux (ANJ) comme le fait de miser une somme d’argent sur un élément de score ou sur une phase de jeu d’une rencontre sportive, dont le but est de gagner de l’argent si cet élément de score ou de phase de jeu se réalise....

» Lire l'article

ANJ
ANJ
Isabelle Falque-Pierrotin, présente l'Autorité nationale des jeux qui remplace l'Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL)

Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de l'ANJ est interviewée par l'IFAC sur les pouvoirs élargis de l'ANJ, la nouvelle réglementation sur les jeux de hasard et d'argent et sur la protection des joueurs.

» Lire l'interview

Addiction Suisse
Addiction Suisse
Environ un quart des élèves utilisent souvent les réseaux sociaux pour échapper à des sentiments négatifs

Selon l’enquête représentative sur les comportements de santé et les comportements à risque des élèves (Health Behaviour in School-aged Children, HBSC) un quart des jeunes Suisses de 11 à 15 ans utilisent souvent les réseaux sociaux pour échapper à des sentiments négatifs; environ 4% présentent même un usage problématique. 

» Lire l'article