Quel traitement du craving dans les addictions comportementales? Etude du CHU de Nantes

Publié le 28 septembre 2021 Mis à jour le 28 septembre 2021
Date(s)

le 28 septembre 2021

Les addictions comportementales (jeu d’argent pathologique, addiction à l’alimentation, addiction sexuelle) et les addictions aux substances psychoactives sont très semblables. Une des manifestations cliniques est le le craving (envie impérieuse, incontrôlable de s’engager dans la consommation ou le comportement). 

Les soins, en particulier la prise en charge grâce aux thérapies cognitivo-comportementales, s’ils fonctionnent bien sont parfois confrontés à des rechutes des patients puis à l’abandon du suivi psychothérapeutique.  

Pour l’instant aucun traitement pharmacologique n’est autorisé pour l’indication « Addictions comportementales » même si plusieurs médicaments ont été testés. Parmi ceux-ci, deux antagonistes des récepteurs opioïdes, la naltrexone (Revia®) et le nalméfène (Selincro®), semblent les plus prometteurs. La recherche NABAB conduite au CHU de Nantes va évaluer l’efficacité du nalmefène.

L’article publié sur le site https://www.santementale.fr présente cette future recherche