Les enfants menacés par trop d'écrans ? La science n'est pas si catégorique

Publié le 21 mars 2022 Mis à jour le 30 mars 2022
Date(s)

le 21 mars 2022

Des professionnels de l’enfance, des parents mais aussi des décideurs politiques français - qui eux se sont mobilisés pour déposer un projet de loi pour des actions de sensibilisation – se disent inquiets devant l’augmentation du temps passé par les enfants devant les écrans et les conséquences éventuelles.

Une revue de littérature publiée, le 16 mars dernier dans « JAMA Psychiatry », indique que le lien entre le temps passé devant les écrans et d'éventuels problèmes comportementaux n’est pas significatif. Il y a une faible corrélation avec une augmentation des problèmes d'agression, des symptômes du trouble du déficit de l'attention/hyperactivité avec un peu plus de dépression et d’anxiété mais pas si importants que certaines études ont pu montrer.

D’après quelques psychiatres et spécialistes du développement de l'enfance, les études « les moins sérieuses tendent à être les plus alarmistes ». L’hétérogénéité significative des éléments pris en compte dans les études explique également les conclusions alarmistes de certaines études.

 

» Lire l'article de Science et avenir