Dérives sectaires : environ 40% des signalements concernent des questions de santé ou de bien-être

Publié le 2 août 2021 Mis à jour le 2 août 2021
Date(s)

le 2 août 2021

Cet article paru sur le site santementale.fr, fait état du rapport d’activité de la MIVILUDES – état des lieux du phénomène sectaire sur les années 2018 à 2020 - qui vient d’être publié. Environ 40% des signalements concernent en effet des questions de santé ou de bien-être. « Les trois dernières années confirment encore l’importance du risque sectaire dans le domaine de la santé et du bien-être. La multiplication des propositions alternatives, des offres pseudo-thérapeutiques ou des solutions de bien-être rencontre un public de plus en plus large ».

» Lire l'article sur le site https://www.santementale.fr/

 

» Télécharger le rapport